Rutsiro mise sur le tourisme pour accélérer le développement

AGEZWEHO

  • Bamwe mu bize amasomo y’uburezi budaheza bavuga ko babuze icyo bakora – Soma inkuru...
  • Ibarura2022: NISR yasoje igikorwa cyo gushyira nimero ku nzu – Soma inkuru...

Rutsiro mise sur le tourisme pour accélérer le développement

Yanditswe Jan, 03 2022 16:21 PM | 466 Views



Le district de Rutsiro à l’Ouest du Rwanda vient d’initier le tourisme rural basé sur la population, une nouveauté qui pourra accélérer le développement de la région. Certains habitants du secteur de Kivumu en district de Rutsiro disent qu’ils sont satisfaits du travail qu’ils effectuent pour entretenir les routes secondaires qui bordent le lac Kivu parce qu’elles aident les touristes.

«Nous entretenons ces routes pour que les touristes puissent marcher à l’aise» déclare Faustin Samvura habitant de Rutsiro.

En plus de ceux qui trouvent de l’emploi dans l’entretien de ces routes dont se servent les touristes, il y a d’autres qui ont démarré de services d’accueil et de loisirs comme Banyangabose Vincent. 

«Dans le secteur du tourisme, j’ai débuté sans bétail et maintenant j’ai une chèvres et 4 chevreaux ; nous avons réalisé un pas en avant» a-t-il indiqué.

Umugwaneza Mansuete est depuis 10 ans un guide touristique au bord du lac Kivu. «Au début en 2011, il n’y avait par exemple nulle part où l’on vendait de l’eau à boire. Ils ont commencé à le faire parce qu’on en demandait souvent. Il y a du tourisme fondé sur la population. Nous avons visité leurs sites et la population gagne de ce tourisme» s'est elle félicité.

Le district de Rutsiro indique qu’il organise des formations pour apprendre aux habitants comment exploiter le tourisme et travaille pour l’accroissement des infrastructures dans les lieux touristiques.

 Havugimana Etienne est Vice maire en charge des affaires économiques.

«Il y a où l’on visite les places où nos habitants font la cueillette du café et on les paye, là où fabrique la bière de banane, ils visitent les activités artisanales et payent de l’argent. Nous aussi déployons davantage d’efforts en organisant des formations à l’intention de ceux qui accueillent ces gens et qui leur servent de guide. Les obstacles sont notamment les passages qui n’ont pas de panneau indicateur et nous allons trouver de solution. Il y a ceux qui marchent à pied ou qui se servent de bicyclettes et parfois nous avons de problèmes de passerelles. Nous avons pris des mesures pour trouver de solution parce que c’est important pour que nos habitants puissent gagner de l’argent».

Les autorités de la région font savoir qu'avant  le covid-19 , par jour entre 300 et 400 touristes passaient dans ce district.

Kassim Yussuf



Ba uwambere gutanga igitekerezo

Tanga igitekerezo:



RSS FEED

Rutsiro: Barishimira ko icyayi kimaze kubahindurira imibereho

Abasigajwe inyuma n’amateka muri Rutsiro baracyabangamiwe n’abana ba

Rutsiro:Baraburirwa kurushaho kwirinda inkuba muri ibi bihe

Rutsiro: Inkuba yakubise abana batatu,babiri bitaba Imana

Rutsiro: Polisi ifunze abantu 5 bacuruza amabuye y'agaciro bitemewe n'