Le budget national pour 2020-2021 est de 3,245 milliards

AGEZWEHO

  • Urubanza rwa Nsabimana Callixte ruhujwe n’urwa Nsengimana wamusimbuye ku buvugizi bwa FLN – Soma inkuru...
  • Iyo imvura iguye bikanga ko yabateza ibiza – Soma inkuru...

Le budget national pour 2020-2021 est de 3,245 milliards

Yanditswe Jun, 24 2020 17:54 PM
462 Views



Le ministère des finances et de la planification économique a présenté aux deux chambres du parlement le projet de loi régissant le budget national de 3.245 milliards de francs rwandais dont 40% sont alloués aux activités de développement.

Le ministre des finances et de la planification économique, le Dr. Uzziel Ndagijimana a dit aux parlementaires qu’au cours du prochain exercice budgétaire, les recettes extérieures seront réduites suite aux effets du COVID19 : «Au cours de l’année 2020, les recettes de nos exportations vont diminuer de 19% suite à la baisse des prix de produits de base et la déstabilisation du secteur de tourisme. Il est également prévu la réduction de transferts d’argent des personnes à l’étranger vers le Rwanda et les revenus provenant du transport aérien vont cette année diminuer de 70%. Il est en outre prévu que l’investissement étranger va diminuer de 62% suite à diverses entraves observées dans l’économie et les échanges à travers le monde».

Dans l’optique du programme national de développement accéléré, la partie majeure de ce budget, soit 1.802,5 milliards équivalent à 55,5% du budget total est alloué à l’accélération du développement économique tandis que 960,4 milliards, soit 29,6% du budget total sont alloués à l’accélération du bien – être social et 482,7 milliards, soit 14,9% sont alloués à la gouvernance.

Le ministre des finances et de la planification économique indique en outre que la répartition de ce budget s’est basée sur les remarques des parlementaires émises lors de la présentation de l’avant projet du budget, surtout en ce qui concerne les écarts observés. Il a expliqué que 187 milliards ont été trouvés sur réduction du budget ordinaire. Il a en effet dit : «Au secteur agricole, il y a une augmentation de 30,1 milliards consacrés à différentes activités visant l’autosuffisance alimentaire. Une somme additionnelle de 89,9 milliards a été portée au programme de construction de salles de classes et d’alimentation scolaire. L’on a également prévu 10 milliards pour accroitre des infrastructures et équipements sanitaires. Le service de gestion et de prévention contre les catastrophes a bénéficié d’une augmentation de 15 milliards. 9 milliards ont été augmentés aux arriérés et compensations dues aux citoyens dont les biens ont été évalués».

Si l’on tient compte des scenarios d’allocation budgétaire, l’on remarque que le budget ordinaire sera de 1.583 milliards soit 48,8% et le budget de développement de 1.298,5 milliards soit 40% tandis que l’investissement public aura une allocation de 306,5% soit 9,4%. Le budget alloué au paiement des arriérés est de 35,2 milliards soit 1,1% et la réserve de l’Etat en devise sera de 22,6 milliards soit 0,7%.

KASSIM YUSSUF



Ba uwambere gutanga igitekerezo

Tanga igitekerezo:



RSS FEED

Abasesenguzi basanga ingengo y’imari ya 2020-2021 yarateguwe neza

40% by'ingengo y'imari ya 2020-2021 igenewe ibikorwa by'iteramber

Mu ngengo y’imari y’u Rwanda 2017/2018,83% ni amafrw azava imbere mu

MINECOFIN yasabye inteko kwemeza umushinga w'itegeko rivugurura ingengo y&#