Lutte anti COVID 19 au Rwanda: Rétrospective 2021

AGEZWEHO

  • Abaturage bari baratinze kwikingiza Covid19 bavuze ko bagize impungenge zidafite ishingiro – Soma inkuru...
  • Abanyamuryango ba Koperative COPCOM barishimira icyemezo cy'urukiko rwahamije icyaha abanyereje umutungo wayo – Soma inkuru...

Lutte anti COVID 19 au Rwanda: Rétrospective 2021

Yanditswe Dec, 29 2021 09:48 AM | 156 Views



Les observateurs avisés estiment que le Rwanda est parmi les pays qui pourraient la vaincre grâce surtout à la vaccination de masse. Ils fondent leur observation sur l’attitude que le Rwanda a adoptée cette année pour lutter contre cette pandémie.

80% de la population rwandaise de 12 ans et plus ont reçu au moins une dose du vaccin anticovid-19 et les restrictions sanitaires préventives sont toujours appliquées sans ménagement.

Cette année a débuté avec une explosion des cas positifs de covid-19, ce qui a fait qu’après les festivités de fin de l’année 2020, le confinement de la Ville de Kigali fut soudainement décrété.

Dans le monde, tous les regards étaient tournés vers les vaccins qui étaient alors distribués à compte goute.

 Toutefois, au cours de 3 premiers mois de 2021, le Rwanda en a reçu peu et en mars l’activité de vaccination a débuté pour les personnes âgées et celles souffrants de maladies chroniques. Même la population carcérale fut vaccinée.

C’est également à ce moment-là que le personnel sanitaire et ceux qui sont aux avants poste ont été vaccinés. Même si les doses de vaccin anticovid-19 étaient peu disponibles par rapport au nombre de ceux qui en avaient besoin, le ministère de la santé avait rassuré que d’autres arriveraient.

Bien qu’il n’y ait pas eu relâchement quant à l’application stricte des mesures préventives, dès début juin jusque presque en septembre, le covid-19 est devenu virulent suite à l’apparition au Rwanda du variant delta. C’est pendant cette période que 80% d’environ 1.300 décès suite à cette pandémie ont été enregistrés et que le nombre de patients hospitalisés a explosé, ce qui a obligé le pays à investir dans des infrastructures dont des usines de production d’oxygène et que de nouveaux centres hospitaliers aient été ouverts un peu partout dans le pays.

Entre temps, l’activité de vaccination se poursuivait au fur et à mesure que les doses de vaccin étaient disponibles.

En septembre dans la Ville de Kigali, l’activité de vaccination a concerné toute personne âgée de 18 ans et plus et s’est poursuivie sur toute l’étendue du territoire national et dès le mois dernier, les adolescents de 12 ans et plus sont vaccinés.

L’une des raisons qui ont fait que le Rwanda puisse bénéficier des vaccins soit par l’intermédiaire du programme COVAX, soit par les pays amis ou celles qu’il a acheté, c’est l’attitude que le Rwanda a adopté dans cette activité où tout a été fait avec efficience.

En mars, le président du conseil  européen Charles Michel en compagnie de la secrétaire générale de la francophonie, Louise Mushikiwabo ont été témoins de l’activité de vaccination contre le covid-19 au centre de santé de Mayange en district de Bugesera à l'Est du Rwanda et avaient alors apprécié les efforts du Rwanda dans la lutte contre la pandémie.

L’année 2021 s’achève alors qu’environ 5 millions et demi de personnes ont accompli le schéma vaccinal complet, que presque 8 millions ont reçu au moins la première dose et que la dose de rappel est en cours.

Dans son discours sur l’état de la nation,il y a quelques jours, le Président de la République Paul Kagame a fait savoir que cette année laisse au Rwanda des leçons reposant sur la résilience en ce qui concerne la riposte à cette pandémie et tout ce qui peut déstabiliser le pays.

«C’est la 2ème année que nous clôturons alors que nous sommes confrontés au covid-19. Il nous a été demandé en tant que pays d’apprendre vite pour savoir comment faire face aux nouveaux défis dus à cette pandémie selon ses mutations. Nous avons réalisé un bon pas et la situation de notre pays est bonne. L’un des moyens essentiels dont nous nous sommes servis pour protéger les Rwandais c’est vacciner tout le pays contre le covid-19. Jusqu’à présent, 80% de notre population de 12 ans et plus ont reçu au moins une dose. Plus nous avançons, nous devons être autonomes et nous préparer à riposter contre tout ce qui chercherait à nous déstabiliser. C’est pourquoi nous avons commencé à collaborer avec des organisations telles que l’Union africaine et l’Union européenne et des sociétés comme BionTech dans la fabrication au Rwanda dès l’année prochaine des vaccins et autres médicaments» a indiqué le président Paul Kagame.

Comme partout ailleurs dans le monde, l’année 2021 s’achève alors que le Rwanda a mis en place des mesures sanitaires préventives contre l’explosion des cas positifs de covid-19 suite au variant Omicron.

Kassim Yussuf



Ba uwambere gutanga igitekerezo

Tanga igitekerezo:



RSS FEED

Abarenga miliyoni 1,5 bagiye gukingirwa COVID19

Bamwe mu bari baranze kwikingiza COVID19 bahinduye imyumvire

Imyitwarire itubahiriza amabwiriza ikomeje gutiza umurindi ikwirakwira rya COVID

Rwandair yongeye gutwara imizigo iva Dubai

Abarenga ibihumbi 10 barwariye mu ngo mu Rwanda

Karongi: Bari barabwiwe ko nibikingiza Covid 19 bazayobozwa telecomande