Les présidents; Uhuru, Keïta et Kagame ont assisté à la réunion 'Smart Africa'

Les présidents; Uhuru, Keïta et Kagame ont assisté à la réunion 'Smart Africa'

Yanditswe May, 16 2019 at 07:35 AM | 6004 Views



Les chefs d'État qui ont assisté ce mercredi à la réunion du conseil de Smart Africa dans le cadre de la conférence «Transform Africa » ont clairement indiqué que, pour que le continent puisse construire une économie fondée sur la technologie, les gouvernements africains devaient investir dans l'infrastructure nécessaire.


Les dirigeants ont également appelé à plus d'opportunités pour que les jeunes exploitent la technologie dans l'intérêt de tous les Africains.

Les chefs d'État présents ont salué les progrès réalisés par l'Afrique dans le domaine du commerce électronique, notant que le pays avait généré une contribution supplémentaire de 70 milliards de dollars au continent, en plus des 300 milliards générés par les entreprises traditionnelles.


Le président du conseil de Smart Africa a souligné la nécessité d'investir dans une infrastructure appropriée pour stimuler la technologie sur le continent.


"Au fait les gouvernements doivent investir dans les infrastructures technologiques, ainsi le secteur privé peut construire sur les infrastructures existantes pour doter les populations d’internet, et le reste ira de soi. Toutefois, ces infrastructures doivent etre accessibles à la population. Autre chose, les gestionnaires, ceux qui mettent en place les politiques doivent comprendre que cet investissement doit etre accessible à tous” S.E Paul Kagame - Président du Rwanda


Le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, a déclaré aux personnes rassemblées que, dans cinq ans, tous les Kenyans auront accès à Internet.
"Nous commencons à voir les bienfondés de nouvelles technologies, meme si les infrastructures trainent. Les transferts d’argent par la methode Mpessa au Kenya avaient atteint le 30% de transactions, et aujourd’hui 70%, est une bonne nouvelle, et du travail pour notre jeunesse. Et puis nous sommes engagés que d’ici, 5 ans chaque Kenyan ait acces à internet dans notre pays” S.E Uhuru Kenyatta - Président du Kenya

Le Président Ibrahim Boubacar Keïta a déclaré que les pays africains devraient travailler ensemble et non de manière isolée lorsqu'il s'agit de stimuler la technologie et a déclaré que malgré la taille gigantesque de son pays, des efforts sont en cours pour faire en sorte que tous les domaines bénéficient de la technologie, même si des défis subsistent.


Les défis de l'Afrique, qui sont en grande partie centrés sur le développement des infrastructures, sont très réels, et les dirigeants africains sont invités à mettre en œuvre les accords qu'ils ont signés, tels que le marché du transport aérien unique.


Après avoir assisté au sommet ce mercredi, les présidents Kenyatta et Keïta sont retournés dans leurs pays respectifs.

Patrick Nyiridandi




Ba wambere gutanga igitekerezo

Tanga igitekerezo:



RSS FEED

Sophia the humanoid robot to attend Transform Africa 2019 summit in Kigali