Le ministère de la Sécurité intérieure est de nouveau opérationnel

AGEZWEHO

  • Abaturage bari baratinze kwikingiza Covid19 bavuze ko bagize impungenge zidafite ishingiro – Soma inkuru...
  • Abanyamuryango ba Koperative COPCOM barishimira icyemezo cy'urukiko rwahamije icyaha abanyereje umutungo wayo – Soma inkuru...

Le ministère de la Sécurité intérieure est de nouveau opérationnel

Yanditswe Dec, 14 2021 05:29 AM | 239 Views



Le nouveau ministre de la sécurité intérieure s’est vue assigné entre autres la tâche d’appuyer les efforts du pays dans la lutte contre la pandémie de COVID19.

S’exprimant au cours des cérémonies de prestation de serment du ministre de la sécurité intérieure Alfred GASANA, le président de République Paul Kagame a exhorté tous les Rwandais à ne pas baisser la garde face à la pandémie de COVID19.

Le chef de l'Etat rwandais a assuré au nouveau ministre de la Sécurité de tout son soutien pour qu'il puisse s'acquitter correctement de ses nouvelles responsabilités.

«Il n’y a rien de nouveau, pour cette nouvelle nomination. De toute façon, il était chargé des questions liées à la sécurité dans une autre instance, mais maintenant, il est en charge à un niveau plus élevé, mais se nouvelles fonctions viennent s’ajouter au travail qu’il faisait déjà. Tu vas travailler, et mieux travailler, pour que tout le pays puisse en profiter. Je t’assure le soutien de toutes les instances du pays pour que tu puisses accomplir correctement la mission qui t’est confiée» a indiqué le président Kagame.
Le ministère de la Sécurité intérieure est de nouveau opérationnel au Rwanda alors que le pays continue de faire face à la pandémie de COVID-19.

Le président KAGAME a appelé le ministère à apporter sa contribution dans ce combat contre la maladie. Il n’a pas manqué d’inviter aussi la population à se tenir sur ses gardes pour ne pas donner libre cours à la pandémie.
 
«Même si nous avons réalisé un pas de géant dans la lutte contre la pandémie, avec la vaccination d’un nombre important de nos concitoyens, et la réduction du taux de contaminations, comme vous l’avez constaté, en ce moment, le virus a repris sa vigueur un peu partout dans le monde, et nous ne devons pas dormir sur nos lauriers, mais nous devons renforcer davantage les mesures de protection contre la covid-19, surtout en cette période festive de fin d’années, où les gens ont tendance à se relâcher, avec le risque d’une augmentation de cas positifs» a prévenu le président rwandais.

Le nouveau ministre de la Sécurité, Alfred Gasana, est âgé de 53 ans. C’est un expert analyste  des questions des renseignements et de sécurité. Il a une expérience approuvée dans la collaboration avec la population. De 1997 à 2001, il a été bourgmestre de l'ancienne commune de Nyakabanda au Sud du Rwanda, et de 2001 à 2003, il a été adjoint au maire chargé des affaires économiques de l'ancien district de Kiyumba.De 2003 à 2011, il a été député au sein du Parlement avant de  rejoindre les services nationaux de sécurité et de renseignements (NISS).

Patrick NYIRIDANDI



Ba uwambere gutanga igitekerezo

Tanga igitekerezo:



RSS FEED