Il est temps pour les africains d'œuvrer pour leur autonomie- Jeannette Kagame

AGEZWEHO

  • Muri Nyagatare hatashywe ibikorwaremezo bifite agaciro karenga miliyoni 80 Frw – Soma inkuru...
  • Perezida Kagame yageneye inkunga abaturage basenyewe n’ibiza muri Gisagara – Soma inkuru...

Il est temps pour les africains d'œuvrer pour leur autonomie- Jeannette Kagame

Yanditswe Dec, 12 2021 07:09 AM | 399 Views



La Première Dame de la République du Rwanda, madame Jeannette Kagame a participé virtuellement à la Cérémonie de remise du Prix Galien Afrique à Dakar au Sénégal aux côtés de Macky Sall, Président De La République du Sénégal,de Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur Général de l’OMS, de Mme la Ministre d'État, Professeure Awa Marie Coll Seck, Présidente du Comité scientifique du Forum Galien Afrique et de Bruno Cohen, Président de la Fondation Galien International entre autres.

S'exprimant pour l'occasion madame Jeannette Kagame a montré que le Rwanda a privilégié l'innovation pour pouvoir se relever de son passé sombre.

"Nos institutions étatiques, se sont appliquées à promouvoir, de nouvelles techniques, et des solutions endogènes, répondant aux réalités des populations rwandaises", a t elle indiqué.Et à elle d'ajouter que  " les  recherches  de  scientifiques, tels que le Dr. Léon Mutesa, qui ont permis d’identifier l'épigénétique du stress traumatique, dans la descendance des survivants du Génocide contre les Tutsis de 1994.

L’identification et la compréhension de ce fardeau, à l’origine de plusieurs maladies mentales et physiques, nous permettent aujourd’hui de concevoir, des traitements et des stratégies appropriés.

Les familles des survivants se voient ainsi offertes, la possibilité de vivre plus sainement, sans être prises en otage par cette partie douloureuse de notre histoire."

La première dame du Rwanda a également souligné le rôle des avancées technologiques et l’utilisation des  drones  au  Rwanda dans la distribution des vaccins, et d’autres  produits médicaux à quoi s'ajoute la pulvérisation des zones infestées de moustiques porteurs du paludisme.

Madame Kagame a salué les efforts déployés par le Rwanda et le Sénégal, en vue de construire, des sites de production de vaccins. Elle a précisé que ces avancées ouvrent la voie, vers une plus grande autonomie scientifique, et pharmaceutique du continent.

"Pourquoi notre continent, devrait-il continuer à subir les conséquences de fléaux, qu’il ne peut contrôler, faute d’infrastructures de santé adéquates ?

Pourquoi continuons à dépendre de nos partenaires extérieurs, pour la grande majorité de nos approvisionnements en produits médicaux, avec ce que cela comporte comme risques, comme nous l’avons vu avec la pandémie de COVID 19." a demandé la première dame du Rwanda.

Et à elle de conclure : "Des moments comme ceux-ci façonnent le futur que nous léguerons aux générations à venir, si nous tirons les leçons de l’Histoire, et décidons de placer la recherche scientifique, au cœur de notre développement. Nous devons maintenir l'élan de solidarité, et la cohésion que nous avons su déployer, face à la crise du Covid-19, car seule la santé de chacun, permettra le bien-être de tous."

Madame Jeannette Kagame a enfin remercié la  Fondation  Galien pour avoir reconnu le  potentiel d’innovation scientifique, qui existe en Afrique.



Ba uwambere gutanga igitekerezo

Tanga igitekerezo:



RSS FEED

Madamu Jeannette Kagame asanga Afurika idakwiye gusigara inyuma mu buvuzi

Madamu Jeannette Kagame yasabye abanyamuryango ba FPR Inkotanyi gufasha imiryan

Madamu Jeannette Kagame yitabiriye umuhango wo gusoza amasomo muri Green Hills A

Madamu Jeannette Kagame yasabye urubyiruko kwitanga ku rugamba rwo kurwanya Jeno

Madamu Jeannette Kagame yagaragaje inzira u Rwanda rwaciyemo mu guteza imbere um

Ibyifuzo byanyu bigomba kuba amategeko kuri twe-Mme Jeannette Kagame abwira urub