Budget national et COVID 19: La forte volonté du gouvernement de relancer l'activité économique

AGEZWEHO

  • RDB yamuritse uduce tw’ubukerarugendo twaranze urugamba rwo kubohora Igihugu – Soma inkuru...
  • Perezida Kagame yagaragaje ko kubaza inshingano abayobozi atari ibintu bishya – Soma inkuru...

Budget national et COVID 19: La forte volonté du gouvernement de relancer l'activité économique

Yanditswe Jun, 24 2020 17:53 PM
99 Views



La Commission parlementaire permanente en charge du budget national et du patrimoine indique que 73% des écarts indiqués dans le document – cadre budgétaire pour le prochain exercice budgétaire témoignent de la forte volonté du gouvernement de relancer l'activité économique, dévastée par la crise de COVID 19. 

Les membres de la fédération rwandaise du secteur privé admettent que la pandémie du nouveau coronavirus et les mesures prises pour  de la combattre, dont le confinement de la population, ont eu des effets négatifs sur les entreprises. Certains commerçants reconnaissent que ce revers économique a également contraint certaines entreprises à restructurer leur plan de remboursement des prêts.

La collecte des recettes fiscales a considérablement baissé, à cause de la pandémie du nouveau coronavirus et à ses effets. Le ministre des Finances et de la planification économique, le Dr. Uzziel Ndagijimana, a déclaré que le total des recettes fiscales devrait diminuer à 1, 605,7 milliards de francs au cours de l’exercice 2020/2021, soit 21,3% de moins que 2, 040,8 milliards de francs prévus dans le budget 2019-2020.

L’exercice budgétaire 2020 – 2021 sera financé par des ressources intérieures d'une valeur de 1.969,8 milliards de francs rwandais, soit 60,7% du budget total. Le reste du budget sera financé par des sources externes d'une valeur de 1.275,9 milliards de francs rwandais, ce qui représente 39,3% du budget total. Il s'agit notamment de dons d'une valeur de 492,5 milliards de francs rwandais et de 783,4 milliards de francs rwandais.

Le budget se concentrera sur environ 70% des lacunes qui ont été mises en évidence par les législateurs dans le document – cadre budgétaire et les prévisions budgétaires à moyen terme. 

Pendant ce temps, le ministre des Finances et de la Planification économique, Dr Uzziel Ndagijimana, tout en présentant le budget national pour le prochain exercice, a déclaré que la croissance économique du Rwanda devrait ralentir à 2% cette année contre 9,4% en 2019, en raison des effets du COVID- 19.

Le gouvernement dépensera 3.245,7 milliards de frs au cours de l'exercice 2020/2021, soit une augmentation de 228,6 milliards de frs par rapport au budget révisé 2019/2020.

Après la lecture du budget, le ministre des Finances a exhorté le Parlement à l'adopter et à effectuer les vérifications nécessaires avant le 30 juin, pour publication au Journal officiel et mise en œuvre conséquente avec effet au 1er juillet 2020 avec l’ensemble de la communauté est – africaine.

PATRICK NYIRIDANDI



Ba uwambere gutanga igitekerezo

Tanga igitekerezo:



RSS FEED

Abasesenguzi basanga ingengo y’imari ya 2020-2021 yarateguwe neza

40% by'ingengo y'imari ya 2020-2021 igenewe ibikorwa by'iteramber

Mu ngengo y’imari y’u Rwanda 2017/2018,83% ni amafrw azava imbere mu

MINECOFIN yasabye inteko kwemeza umushinga w'itegeko rivugurura ingengo y&#